bottaro_world_map.png

Please, select your language

  • Italien
  • Anglais
  • Allemand
  • Français

Noël à Milan

Noël à Milan

La période de Noël à Milan est lancée le 7 décembre, le jour de Saint Ambroise, patron de la ville. Traditionnellement, lors de cette journée les Milanais décorent leur maison et ensuite ils assistent à la diffusion en direct de la Première du théâtre alla Scala, la représentation qui inaugure la saison lyrique du théâtre le plus célèbre au monde.

Le 7 décembre les projecteurs du monde entier sont tournés vers le théâtre. L’événement a une importance culturelle considérable, mais non seulement. La soirée est également un événement institutionnel et mondain. En rentrant dans le foyer, l’on vient ébloui par l’éclat des bijoux et des très raffinés vêtements de haute couture portés par les acteurs, les personnages du spectacle et les artistes. Peu importe que l’on ait ou pas un intérêt pour l’opéra, l’important c’est d’être là.

Pour trouver les amateurs d’opéra, il faut monter à l’étage, dans le poulailler. Comme à chaque première, ici se trouvent les vrais passionnés et les critiques qui, au travers d’applaudissements chaleureux ou de sifflements de critique, sanctionnent le succès de la première.

 

A Milan, c’est comme ça qu’on vit Noël

• Il n’y a pas de Milanais qui en décembre ne fait pas un tour en centre-ville afin d’admirer les décorations qui illuminent la ville. Incontournables sont ceux qui se trouvent dans Piazza Duomo et dans la Galleria Vittorio Emanuele II.

• Une autre étape incontournable est la foire des Oh Bej Oh Bej. En plein centre ville se succèdent des stands avec des produits d’artisanat et d’antiquités caractérisés par un climat de Noël unique.

• Ce n’est pas Noël sans les célèbres Marron Glacé de Giovanni Galli. La recette de ces bruns confits au goût intense et enveloppant est transmise de génération en génération depuis 1911.

• Connu dans le monde entier, le panettone est né à Milan dans le Xve siècle. L’histoire raconte que pour le déjeuner de Noël de Louis le Moro, le cuisinier oublia le dessert. Alors un garçon appelé Toni prit les ingrédients restants et en inventa un nouveau qui fut très apprécié par les invités du duc. A’ partir de ce moment, le dessert a été appelé “Le pain de Toni”, dit Panettone.

• L’histoire du panettone se croise avec celle d’un autre symbole de l’Italie dans le monde : le Cénacle Vinciano. Situé dans le réfectoire du couvent adjacent à Santa Maria delle Grazie, la Dernière Cène fut commandée à Leonardo da Vinci par Ludovic le Maure même en 1494.

• A’ deux pas du Théâtre alla Scala, se trouve le Musée Poldi Pezzoli, un véritable musée dans le musée. Le palais est composé de salles richement décorées qui abritent des chefs-d’œuvre sur toile de la Renaissance italienne, des sculptures, des céramiques et des œuvres raffinées d’orfèvrerie.

• Le musée Bagatti Valsecchi est une habitation au cœur du quadrilatère de la mode qui a été rénové au XIXème siècle pour accueillir la collection d’art des deux frères, les barons Fausto et Giuseppe Bagatti Valsecchi. L’atmosphère intime et accueillante de cette maison musée – meublée dans le style lombard du XVIème siècle – devient magique quand Noël s’approche.