bottaro_world_map.png

Please, select your language

Naples, ombres et lumières d’une ville inoubliable

Naples, ombres et lumières d’une ville inoubliable

Naples possède une richesse culturelle, artistique et historique unique, car chaque église, musée, monument, ruelle et tunnel a un lien si étroit avec la ville qu’il en constitue l’âme la plus vraie et la plus authentique. Soit on déteste Naples, soit on l’aime, avec toutes ses contradictions: les lumières et les ombres qui ont marqué une histoire millénaire et mouvementée.

Mais les lumières et les ombres dont nous allons parler ici sont différentes. Ce sont les lumières typiques de la Ville du Soleil, qui, de l’éclat éblouissant du front de mer par beau temps, passent aux atmosphères plus feutrées des ruelles décorées de crèches artisanales, et ce sont les ombres de la mystérieuse Naples souterraine, des catacombes et des grottes de tuf sous la ville.

 

Les coins de Naples à visiter absolument

La ville offre des attractions pour tous les goûts et toutes les saisons de l’année, révélant de nombreux aspects curieux et résolument pittoresques.

En voici quelques-unes, qui, selon nous, sont immanquables:

Spaccanapoli: miroir de la vraie Naples, cette rue coupe littéralement la ville en deux. Elle est animée par des boutiques d’artisans, des couleurs et des traditions. Deux joyaux à ne pas manquer ? Le petit autel dédié à Maradona et l’Ospedale delle Bambole (l’Hôpital des Poupées).

Le Christ voilé: œuvre alchimique ou maîtrise sculpturale ? Un doute qui plane sur le voile de marbre placé sur le visage du Christ dans la chapelle de San Severo.

Le monastère de Santa Chiara : la plus grande basilique gothique de Naples, avec le cloître des Clarisses, entièrement décoré de magnifiques carreaux de majolique aux motifs bucoliques.

La rue des crèches de Noël: San Gregorio Armeno est la scène des crèches des maîtres-créateurs napolitains : une éruption de statuettes de personnages historiques, de personnalités du sport, de la politique, de la musique et du spectacle.

Naples souterraine : il s’agit du réseau dense de grottes, tunnels et cavités creusés dans le tuf dont sont faites les fondations de la ville. Au fil des ans, il a été un abri anti-aérien, mais aussi un refuge pour les criminels, un dépôt judiciaire, une source d’eau et même une décharge.