bottaro_world_map.png

Please, select your language

Matera, un trésor millénaire taillé dans la roche

Matera, un trésor millénaire taillé dans la roche

La capitale de la culture 2019 offre de splendides perles d’art, à travers son histoire millénaire. Nous parlons de Matera, un village creusé dans la roche karstique qui, au fil du temps, est devenu un lieu de vie, de travail et même de décors de films suggestifs.

Célèbre pour ses « Sassi » (roches servant d’habitation, NdT), la ville offre en réalité matière à diverses disciplines : de la géologie pour ceux qui se plongent dans ses grottes et ses hypogées, à l’anthropologie pour ceux qui s’intéressent à la vie paysanne d’antan, en passant par la religion, grâce à pas moins de 170 églises creusées dans la roche, sans oublier la littérature de Pascoli et la cinématographie de Wertmuller…

 

Sassi, Ground Zero et les agents de Sa Majesté : le monde entier est à Matera

Ville des Sassi le jour et crèche romantique la nuit, Matera conserve son identité unique tout en englobant littéralement des morceaux inattendus du monde.

Nous vous proposons donc quelques joyaux à ne pas manquer si vous êtes de passage dans la ville :

Les Sassi: des bâtiments constitués pour moitié de blocs de pierre blanche apparents, mais l’autre moitié est cachée et taillée directement dans la roche. Considérés, on le comprendra, comme un site du patrimoine mondial de l’UNESCO pour leur caractère unique.

Casa Grotta dei Sassi: la possibilité d’entrer dans l’un des « Sassi » est offerte par la maison troglodyte Vico Solitario, véritable musée dédié à la mémoire des paysans de Matera, entouré de meubles, d’outils et d’ustensiles utilisés par les agriculteurs jusque dans les années 1950.

Piazzetta Pascoli: c’est ici que se trouve le belvédère le plus caractéristique et le plus fréquenté sur les Sassi. Dans le bâtiment adjacent, Pascoli, un poète local, a commencé à enseigner le grec et le latin entre 1882 et 1884. Plus récemment, la petite place a été transformée en un plateau de tournage pour des films importants : de « Le Christ s’est arrêté à Eboli » à « La Passion » en passant par le film plein d’adrénaline « 007 no time to die ».

Le pont tibétain : pour les amateurs de trekking et de sensations fortes, un itinéraire à ne pas manquer. Une perspective très originale pour admirer le paysage, qui mène directement au parc régional de Murgia Materana et aux nombreuses églises rupestres qui s’y trouvent.

Parc de sculptures de La Palomba : une carrière de tuf transformée en œuvre d’art à ciel ouvert. Les sculptures métalliques d’art moderne du sculpteur Antonio Paradiso occupent les six hectares de la carrière et se détachent sur le tuf blanc. Certaines d’entre elles sont fabriquées à partir de débris provenant directement de Ground Zero, ramenés à la vie ici avec de nouvelles formes et de nouveaux concepts.