bottaro_world_map.png

Côte amalfitaine : mer, maquis, art et artisanat.

Côte amalfitaine : mer, maquis, art et artisanat.

Les parfums du maquis, les couleurs intenses du soleil du sud, la côte sauvage et treize jolis petits villages : nous sommes sur la côte amalfitaine, patrimoine de l’UNESCO depuis 1997.

Située dans la partie méridionale de la péninsule de Sorrente, la côte amalfitaine est un lieu fascinant avec un paysage, un patrimoine historique et culturel uniques. La richesse artistique et culinaire de ce lieu est le résultat du mélange de la tradition locale aux cultures des populations qui sont passées par ce lieu : Romains, Byzantins, Normands et autres navigateurs.

 

Au cœur de la côte amalfitaine

Accessible par terre ou par mer, chaque village est une merveille. Voici nos coups de cœur et les expériences uniques à vivre :

  • Amalfi : ancienne République Maritime, le centre historique d’Amalfi est un véritable joyau. Le centre est dominé par la célèbre cathédrale de Sant’Andrea qui présente un style unique entre gothique, byzantin et mauresque.
  • Les ateliers de Vietri représentent l’apothéose des couleurs du territoire immortalisées sur la céramique, une tradition italienne célèbre dans le monde entier.
  • Positano : ce village est considéré comme l’un des endroits les plus enchanteurs et romantiques de toute la côte amalfitaine. En plus de sa beauté architecturale, il regorge de petites boutiques où vous pouvez acheter des vêtements fabriqués par des artisans locaux dans la pure tradition de la mode de Positano.
  • Ravello : c’est le village qui domine la côte offrant des vues à couper le souffle. En plus de ces paysages, laissez-vous bercer par la culture musicale de ce lieu. Wagner s’y est rendu à plusieurs reprises et aujourd’hui, Ravello est connue comme la “Ville de la musique” pour les nombreux événements musicaux de renommée internationale.
  • La spécialité de la région est le limoncello, une liqueur à base de citrons. Dégusté sur place, il a une autre saveur. En effet, les parfums du maquis qui envahissent l’air rehaussent les essences de ces citrons doux qui ne poussent que sur la côte amalfitaine.
  • Le Sentier des Dieux est un excellent itinéraire pour ceux qui veulent explorer la côte d’un autre point de vue. Le parcours de sept kilomètres, en plein cœur du maquis, offre en effet de magnifiques panoramas sur les villages et les criques romantiques.